Partagez|

Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Ven 3 Juin - 15:45

Les pensées dans la brume, c'est de cette manière que Léandro c'était réveillé ce matin. Après une soirée bien arrosée avec ses collègues du district, il avait fini par coucher avec Hailey, sa coéquipière. Désormais il appréhendait grandement la situation, comment tout cela allait se dérouler au bureau ? Certes ils avaient fait une erreur, mais ça n'empêche que depuis quelques temps, il n'y a que la jolie jeune femme dans sa tête. Il pense sans arrêt à cette soirée en se disant que finalement, ce n'était peut-être une erreur, du moins pour lui. Il était complètement perdu et ne savait que penser des récents évènements.

C'est donc pour se changer les idées qu'il se leva pour aller prendre sa douche, il revêtit une tenue sombre comme à son habitude, prit son arme ainsi que son insigne qu'il accrocha à sa ceinture. Il sortit de chez lui, ses clés de moto à la main, puis il l'enfourcha avant de démarrer le moteur et de se rendre sur son lieu de travail.

Après une demi-heure de trajet, le bel italien arriva à destination, il se gara sur le parking réservé à cet effet, puis entra en saluant ses collègues qui était là. Il avait pour habitude d'arriver tôt au bureau afin de se pencher sur la paperasse afin d'attaquer les choses sérieuses, mais aujourd'hui, il était un peu à la bourre. Il déposa sa veste à son bureau tout en jetant un coup d'oeil à celui de sa coéquipière. Ouf. Elle n'était pas encore arrivée. Il laissa s'échapper un long soupir avant d'aller se servir un café et de prendre place derrière son ordinateur.

Une bonne demi-heure s'était écoulée avant que le brun ne sorte de ses dossiers en entendant son patron l'appeler. Il redoutait le sujet de conversation, mais il s'exécuta. S'il apprenait que ses deux lieutenants avaient cochés Finalement rien de grave, c'était simplement pour faire un point sur les dossiers en cours et voir l'avancement de chacun d'entre eux. Il partit se rasseoir à sa place, et toujours pas de Hailey au bureau face au sien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Mar 7 Juin - 18:32



Tu ouvres tes yeux doucement, tu sens le soleil venir chatouiller tes avants bras, et tu entends les petits oiseaux chanter en dessous de ta fenêtre. Ça aurait pu t'agacer à un autre moment, mais ce matin tu est extraordinairement de bonne humeur. Hier soir, tu t'es bien amusée, mais tu as également bien bu. Cela faisait un moment que tu voulais passer une bonne soirée avec tes collègues, et voilà c'est chose faite. Seulement la suite des événements, tu ne l'avais pas programmé. Il est vrai que plusieurs fois tu y avait pensé, tu l'avais imaginé mais jamais tu ne pensais que ça arriverait de cette manière. Au fond avec Léandro, tu le sais que c'est spécial. Il est beau garçon, il t'attire et tu as le don de bien t'entendre avec lui. Ce qui ce fait rare chez toi, vu que n'est pas des plus sociable. Alors effectivement, plusieurs verres, des petits défis à la con et vous voilà tout les deux en train de vous embrasser passionnément, et passer à l'action dans ton appartement. Mais ta bonne humeur s'efface soudainement. Et si tout ça n'était que sous le feu de l'action, si seulement il avait couché avec toi à cause de l'alcool ? Tu perds la notion du temps et tu prends un temps considérable sous la douche. Tu te prends un peu trop la tête finalement et même si en temps ordinaire tu considère les hommes comme du bétail, Léandro est totalement différent. Il a su te plaire là où d'autre on seulement échoué. Tu te rends compte que t'es en retard, et comme il faut ! Tu appelle ton boss, tu lui explique que tu as été malade en te levant, mais que tu arrive quand même. Un mensonge ne devrait pas faire bien mal. Mais tu préfère ne pas non plus prendre tout ton temps. Tu t'habille rapidement, un jean puis un tee-shirt basique, avec un veste puisque ce matin il fait froid. Tu peste contre toi même, tu n'a pas eu le temps d'aller courir. Tu sens la bonne journée de merde qui s'annonce. Tu prends ton sac, et tu cours jusqu'à ta voiture. Une fois sur place, tu te sers un grand café histoire de faire passer la soirée d'hier soir, et tu va t'installer à ton bureau. Léandro est là, assis face à ton bureau entrain de faire de la paperasse. Tu lui souris quand il relève la tête vers toi, et tu t'occupe également des dossiers que tu avait mis de côtés pour les jours calme. "Salut, bien récupéré d'hier soir ?" Tu décide de parler calmement, et sans pression. Tu attends de voir si il entamera la discussion ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Mer 8 Juin - 9:21

Le brun était perdu dans ses dossiers à vrai dire, il s'était laissé débordé depuis quelques jours, et aujourd'hui il en payait le prix. Visiblement, son chef n'avait pas décidé de l'envoyer sur le terrain, alors que c'était son unique raison de vivre. Faire des dossiers c'est bien, et puis c'est obligatoire dans son métier, mais, c'est un homme de terrain et pas de bureau. Rester assit toute la journée derrière un bureau, à répondre à des appels et trier de vieilles affaires, c'est tout ce qui a le don d'énerver Léandro et son supérieur le savait. Peut-être faisait-il ça pour le punir d'une quelconque chose qu'il avait fait ? Après tout, il n'était pas en position de négocier avec lui, alors pour une fois, il s'écrasait et faisait simplement ce qu'on lui demandait.

Il finit la gorgée de café qui lui restait en se disant qu'un deuxième ne serait sans doute pas de trop. Mais au moment où il voulut se lever pour aller s'en resservir un, une magnifique brune arriva. Hailey. Dans l'esprit de Léandro, plus rien ne paraissait clair, bien évidemment qu'elle était belle, personne ne pouvait le nier, et encore moins les personnes qui travaillaient avec elle. Au cours de la soirée, le jeune italien ne s'était posé aucune question sur la moralité de son acte, c'était maintenant qu'il se demandait tout simplement s'il avait fait une erreur de coucher avec sa coéquipière, ou si au fond, l'alcool n'avait fait que le pousser à faire ce qu'il voulait faire depuis quelques temps, mais qu'il n'osait pas se lancer. Il savait ce que représentait les hommes pour la brunette, alors au fond, il ne devait être qu'un de plus sur sa liste, elle n'avait rien ressenti, et désormais pour elle ça doit être classé comme étant du passé. Mais pour le jeune homme, c'était différent.

Il la regarda s'asseoir avant d'entendre sa question et de ne savoir que répondre. Devait-il lui faire part de ses questions ou bien, devait-il faire comme si tout cela n'avait été qu'une simple erreur ? Il était perdu alors il décida simplement d'agir comme son coeur lui dictait.

" - Salut, oui et toi ? D'ailleurs en parlant de ça, je voulais te dire que.."

Léandro n'était pas de nature timide, mais, en posant son regard sur Hailey il les revoyait tous les deux, si seulement elle pouvait penser que ce n'était pas une simple erreur.


Dernière édition par Léandro Alvaro le Jeu 23 Juin - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Mer 22 Juin - 16:29


Tu ne sais pas trop comment tu dois te comporter maintenant. Tu sais qu'au fond de toi il te plait plus qu'autre chose, que c'est au delà de la raison. Tu sais que depuis qu'il est plus proche de toi tu n'arrive pas à penser à autre chose qu'à lui. Tu sais que pour toi, cette nuit n'était pas totalement une erreur. Tu te demande intérieurement comment il va gérer ça au travail, s'il va finir par venir t'en parler ou alors si il va tout simplement t'ignorer royalement. "Me dire que ? Que quoi ?" Tu arque un sourcil en sa direction, et tu te lève pour t'approcher de son bureau. Tu t’assoies sur le rebord de celui ci, et tu plonge ton regard dans le sien. Et là c'est comme une évidence, ton cœur accélère son rythme sans que tu ne puisse le contrôler. Tu as peur de ce qu'il va te dire, tu ne sais pas pourquoi mais tu imagine le pire des scénarios. Toi qui à la base préfère simplement les plaisirs charnels aux hommes, cette fois tu ressens autre chose. Tu ressens le besoin d'être tout simplement avec lui qu'importe ce que les gens pensent. Tu attends ce qu'il te semble des heures, qu'il daigne enfin s'exprimer. Tu croises les bras, en attente de ses mots. Pourtant ton naturel revient au galop et tu décide de prendre la parole avant lui. La peur te faire dire des choses impensables, et surtout des choses que tu ne pensent absolument pas. Tu siffles entre tes dents des mots qui sortent sans que tu les contrôlent. "C'est quoi le délire, tu ne sais pas comment m'annoncer que hier soir, c'était juste le coup d'une nuit.. Et bien voilà c'est fait, t'es libéré.." Tu souffle, et pars en direction du couloir, loin de lui et surtout de ce que tu viens de lui balancer. Tu es épuisée d'être sans arrêt sur la défensive, mais c'est plus fort que toi. Tu ressens le besoin de retourner vers lui, mais tu secoue la tête pour chasser cette mauvaise idée. Pourtant, tu sens une présence tout prêt de toi à l'instant où tu pense que tu a fait une terrible erreur. En te retournant, tu lui fais face et il te regarde avec des petits yeux. Tu as une terrible envie de l'embrasser mais tu te retiens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Jeu 23 Juin - 15:32

Léandro ne savait vraiment pas comment aborder le sujet, et finalement, c'était Hailey qui l'avait fait avant lui d'une lanière implicite. Mais, il avait bien compris le message, mais au moment où il voulait lui dire ce qu'il pensait vraiment de tout cela, de cette nuit qui n'était pas une erreur, de tout ce qu'elle lui faire ressentir à l'intérieur, mais les mots refusent de sortir. Il se retrouve avec sa phrase en suspens la magnifique brune assise à quelques centimètres de lui. Elle lui faisait perdre tout ses moyens lui qui en temps normal était un homme sûr de lui, ses sentiments n'étaient pas quelque chose qu'il étalait au grand jour, bien trop peur de passer pour un homme faible.

Alors qu'il cherchait toujours les mots adéquats pour qualifier cette soirée, elle prit la parole à son tour sans même laisser l'italien répondre à la suite de sa tirade. Un coup d'un soir ? Bien sûr que non, si seulement elle savait. Il brulait à l'intérieur dès qu'elle se trouvait dans les parages. Elle part sans même dire un mot. Ni une ni deux, Léandro se lève de son bureau et la suit dans le couloir qui était désert à cette heure-ci. Il n'allait pas la laisser croire à une telle chose, il devait s'expliquer avec Hailey.

Elle se retrouve soudain face à son coéquipier qui lui bloque le passage de sa carrure imposante. Cette fois-ci c'est lui qui ne lui laisse pas le temps de s'exprimer, il cède à la tentation de ses lèvres et plaque les siennes dessus. Il n'avait qu'une envie, la serrer dans ses bras et la protéger de tout ce qui pourrait arriver par la suite. Il voulait être l'homme qui prenait soin d'elle et qui serait à tout jamais à ses côtés. Mais pour cela, il y avait encore beaucoup de chemin à faire, comme lui avouer son état de santé, que tout le monde ignorait dans le service et même ailleurs.

" - Je voulais te dire qu'hier ce n'était pas du tout un coup d'un soir et que j'ai vraiment apprécié chaque moment passé avec toi. Alors arrête de toujours être sur la défensive, je suis pas un homme qui te veut du mal et tu le sais parce qu'au fond de toi, tu ressens la même chose. Cette sensation qui te prend aux tripes quand tu es à côté de moi, cette irrésistible envie de dévorer tes lèvres dès qu'elles sont sous mes yeux. Voilà tout ce que je ressens quand t'es là, alors non ce n'était pas pour une nuit, et c'était encore moins une erreur." dit-il avant d'enfin reprendre son souffle.

Il aurait dû se sentir soulager de lui avoir balancé tout ça et pourtant il ne l'était pas. Il redoutait sa réponse, elle allait sans doute l'envoyer balader comme elle sait si bien le faire avec les hommes mais, il s'y attendait alors ça ne sera pas une surprise même s'il préférait qu'elle avoue que ce qu'il ressent au plus profond de lui, elle le partage, et ceux depuis plusieurs mois déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Lun 27 Juin - 17:52


Tu es en colère, mais en même temps si triste ! Triste d'avoir pu croire que quelque chose était possible entre vous. au fond de toi tu ne voulais pas y croire à tes sentiments, mais finalement il fallait l'avouer, tu en est tombée amoureuse de ce mec. Il est tout ce que tu n'a jamais croisé dans ta vie, il te redonne espoir en la vie. Tu quitte la pièce, hors de toi, hors de contrôle. Tu sais que tu ne pourras pas revenir sur tes paroles, qu'elles ont étés dures mais tu n'arrivais plus à te contrôler. Tu te retrouve seule face à tes pensées, face à ta conscience qui t'assène un coup de pied au derrière. Seule dans ce couloir, où tu as bien trop souvent l'habitude de taquiner ton cher collègue. Une larme coule le long de ta joue, tu la stoppe net, tu ne veux pas d'une pleureuse aujourd'hui. Bon sang qu'est ce qu'il t'arrive. T'en a bien profité de son corps hier soir, alors merde tant pis si ce n'est que pour une fois. Tandis que tu te fais la morale, et que tu tente désespérément de trouver la solution à tes maux, Léandro se retrouve face à toi. Il te regarde de toute sa hauteur, mais tu ne vois pas de dégoût dans ses yeux. De la tristesse, de la peur ? Tu n'arrive pas à cerner son regard, et puis quand tu pense enfin comprendre ce qu'il se passe, il t'attrape et vient poser ses lèvres contre les tiennes. Tu reste interdite pendant plusieurs secondes, à essayer de comprendre ce qu'il se passe. Puis finalement, tu viens à fermer tes yeux pour savourer ce baiser qu'il te donne. Un feu d'artifice se déclenche dans tout ton corps, et tu ne peux te détacher de lui. Pourtant il mets fin à ce doux baiser, et plante son regard dans le tien. Cette fois ci tu comprends son regard, et il est plein d'espoir. "Je.. Je.. Je..." Tu as du mal à parler, à t'exprimer. Tu veux lui dire ce que tu ressens, mais t'as l'impression d'avoir un poids sur ta poitrine. "Je m'excuse de m'être emportée, je crois que la peur a fait le travail à ma place.." Tu souris timidement et sans trop savoir ce que tu dis, tu lui annonce peu à peu tes sentiments. "Bien sûr que je la ressens cette sensation avec toi, dès que tu me regarde, que tu me souris et même quand tu me parles. Quand tu me touche, c'est comme si personne n'avait jamais posé ses mains sur moi. J'ai l'impression pourtant que si je me laisse aller, je serais perdue.. Perdue parce que je ne saurais pas comment faire.." Oui tu a peur, peur qu'il te fasse du mal si du jour au lendemain il te quitte, peur qu'il se lasse trop vite de toi, peur qu'il veuille simplement de ton corps alors que pour une fois toi tu attends plus. Tu le regarde amoureusement, comme tu n'a jamais regardé personne auparavant. Tu a envie qu'il te prenne dans ses bras, qu'il t'enveloppe toute entière, qu'il fasse taire tes doutes en un baiser. Alors tu décide de lui tendre la main, timidement. Et qu'il s'en empare, c'est tout ton corps qui s'embrase.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Lun 27 Juin - 21:00

Léandro ne s'était jamais fait de faux espoirs par rapport à Hailey, elle préférait les relations physiques avec des hommes plutôt que quelque chose de stable et durable. Alors, il avait tu ses sentiments qui grandissaient de jour en jour. Il avait toujours préféré comme si de rien n'était pour ne pas souffrir. Il n'attendait rien d'elle, sauf, après cette soirée arrosée. Il avait couché avec sa coéquipière, et redoutait sa réaction, il avait opté pour ne pas mettre le sujet sur la table, mais c'est elle qui l'a fait à sa place.

Elle était de nouveau sur la défensive, prête à sortir les crocs devant lui, alors, qu'au fond d'elle, elle savait que Léandro n'était pas un de ces hommes à coucher pour une nuit et jeter après. Au contraire, il voulait vraiment quelque chose de concret avec la belle brune, mais, il doutait qu'elle ose se lancer dans ce genre d'histoire. Cependant, après tout ce qu'elle venait de lui dire, il s'était dit que c'était le moment de saisir sa chance et de prouver que tout ce qu'il avait en lui n'avait aucune intention malsaine.

Ses dernières paroles eurent l'effet d'un coup de poignard dans le coeur du bel italien. Elle avait peur et il ne pouvait que la comprendre, mais, il devait lui montrer qu'elle pouvait faire confiance à un homme, mais pour cela, elle devait avant tout s'ouvrir aux autres, ce qui n'était actuellement pas le cas. Mais le lieutenant était vraiment mal placé pour lui faire la morale à ce sujet là, il restait toujours très mystérieux sur tout ce qui renfermait derrière son coeur de pierre.

Il se pencha vers elle et l'entourant avec ses grands bras. Il voulait l'avoir auprès de lui, jamais il ne lui ferait de mal. Puis, il déposa ses mains sur les joues de sa coéquipière.

" - Laisse moi te prouver que tous les hommes ne sont pas des connards et qu'ils peuvent penser à autre chose qu'une simple nuit torride.." fit-il en l'embrassant sur le front d'un reste protecteur, puis resserrant l'étreinte qu'il exerçait, de peur qu'elle puisse s'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Lun 27 Juin - 21:52

La peur te consume littéralement, mais tu essaye de faire bonne figure. Après tout tu es sur ton lieu de travail, tu n'a pas le droit à l'erreur ici. Depuis que tu es clean tu a toujours cette peur qui te ronge au plus profond, cette peur de dévier dans le mauvais sens. Tu as peur d'être seule face contre tous, tu as peur du rejet ! En gros tu ne cesse d'avoir peur derrière tes airs de femme forte. Tu as toujours préféré les relations simples d'une nuit car elle t'empêche de penser à l'avenir. Tu as ce mauvais souvenirs de tes parents qui ne s'aiment pas, et de ce beau père qui t'a sali tant de fois. Pourtant devant le regarde du bel homme que tu as en face, tu ne peux que fondre. Tu n'arrive pas à retenir certaines larmes qui coulent. Tu déteste avoir l'air faible, mais devant lui tu n'arrive plus à rien. Et quand il te prends dans ses bras, tu fonds encore plus. Tu as même l'impression de déborder d'amour pour lui. Tu relève la tête vers son visage, et admire chaque centimètre. Ses mains sur tes joues, et tu deviens brûlante. Tu brûle d'envie de l'embrasser, mais ce n'est pas le moment. Tu renifle timidement, et tente de ravaler le peu de fierté qu'il te reste. "Je te fais confiance, tu sais.. Ne me blesse pas." Tu lui souris timidement, et tu profite de l'étreinte qu'il vous offre. Tu respire son odeur comme si c'était la dernière fois que tu était près de lui. Tu n'arrive pas à croire que cet homme qui te plait tant, va devenir tiens. Qu'il dormira près de toi, sans partir le matin pour ne plus jamais revenir. Que toi tu ne t'enfuira plus en plein milieu de la nuit. Mais avant tout, il te faudra apprendre à lui faire totalement confiance et apprendre comment être une personne normale qui en aime une autre, parce qu'il faut l'avouer dans ce domaine très pas douée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Mar 28 Juin - 6:31

Léandro n'était pas un homme bien dans le sens où, tout le monde a ses petits secrets qu'il garde enfouit au fond de lui, mais cela faisait bien longtemps qu'il avait essayé de faire la cour à Hailey, mais avec autant de rivaux, il avait rapidement abandonné, lui qui d'habitude si déterminé à obtenir quelque chose. Avec la brune, il se sentait faible et vulnérable.

Durant leur étreinte, il sentit que sa coéquipière était en sécurité dans ses bras, et c'est ce qu'il voulait qu'elle ressente. Il la protégeait déjà sur leur lieu de travail et allait désormais la protéger tout le reste du temps. Il avait encore du mal à y croire que cette femme lui ai laissé une chance d'être l'homme qui la rend heureuse, lui qui, il faut le dire, ne croyait plus du tout en l'amour.

En entendant ses dires, son regard se planta dans le sien, de son pouce, il essuya les quelques larmes qui avaient coulés sur ses joues, puis, il esquissa un fin sourire à la suite de tout cela.

" - Heureusement que tu me fais confiance, sinon, on ne pourrait pas faire équipe ensemble !" fit-il en ricanant. Il essayait aussi bien qu'il le pouvait de détendre un peu l'atmosphère. Mais en vérité, il était plus que sérieux. Il avait caché durant une longue période des sentiments pour sa collègue et aujourd'hui, c'était le moment de lui montrer à quel point il la désirait plus que tout, peu importe le regard des autres, les remarques et autres critiques blessantes.

Cette fois-ci c'est lui qui tendit la main vers la belle Palmer avec un large sourire qui se voulait, rassurant et sincère.

" - On va bosser ? Je t'invite à dîner ce soir chez moi, ça te convient ?" dit-il avec serrant sa main de peur qu'elle prenne peur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Jeu 30 Juin - 17:40

Tu ne peux empêcher ton cœur de battre à la chamade. Ses mots, ses bras, ses mains qui te touchent tout te rends bizarre. Avec l'alcool, hier, c'était différent tu était dans ton élément. Mais là tu contrôle rien, tu sens que les choses changent pour toi mais tu n'arrive pas à définir comment tu va t'en sortir. Tu as peur, tu te sens au bord de la crise de larmes mais tu ne sais pas pourquoi. Il te fait ressentir tout l'attachement qu'il a pour toi et c'est sûrement pour ça que tu te laisse aller. Tu souris à sa remarque, il n'a pas tord dans le fond. Mais là ce n'est pas une relation de confiance au travail. Tu sais qu'il est doué, qu'il te protégera quoiqu'il en coûte, mais c'est parce que vous bosser ensemble. Dans la vie de tout les jours c'est différent, et tu n'y connais rien. "Oui heureusement, mais la vie de tout les jours c'est pas le terrain..." Si tu as une confiance aveugle en ce qui concerne le boulot, tu a peur au contraire de ne pas arriver à lui faire confiance entièrement pour votre couple. Tu te répète, mais c'est parce que la peur te consume. Intérieurement tu ne sais plus où donner de la tête ! C'est le feu d'artifice et les montagnes russes des émotions. La joie, le bonheur, la peur, l'inquiétude tout ça se mélange dans ton esprit. Tu lui prends la main qu'il te tends, et elle est rassurante cette main là. Tu lui souris timidement, et tu profite de cet instant pour graver son doux visage dans ta tête. "Bien sur que ça me convient, je ramènerais une bouteille de vin." Ta voix est plus assurée, et ton regard plus fier. Tu as envie que ça marche, et tu as surtout envie de lui prouver à quels points tes sentiments sont sincères. Tu as déjà envie de rentrer chez toi pour te préparer, tu as déjà envie d'aller chez lui. Tu as déjà envie de profiter d'une soirée calme en sa compagnie. Tu serre un peu plus la main de Léandro, pour lui faire comprendre que ça va aller. Sur la pointe des pieds, tu lui dépose un léger baiser sur ses lèvres. "Allons justifier nos salaires..." Et tout en lui lâchant la main, tu lui adresse un regard tendre avant de reprendre la direction de vos bureaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer] Ven 1 Juil - 9:20

Léandro avait certainement fait une erreur en couchant avec sa coéquipière la veille, mais ce dont il était content c'est qu'au final, encore une fois, c'était Hailey qui avait abordé le sujet. Elle est beaucoup plus téméraire que lui, mais surtout, devant elle, l'italien perd tout simplement tout ses moyens. Bon d'accord, la veille, c'est lui qui tenait les rênes mais, l'alcool y était pour beaucoup aussi. Même si tout ce qu'il avait dit était vrai, enfin pour ce qui s'en souvient en tout cas.

Dans leur travail, les deux collègues avaient une confiance aveugle l'un envers l'autre, et c'est aussi grâce à cela, qu'ils peuvent s'aventurer dans des lieux complètement isolés, parce qu'ils savent que quoiqu'il arrive, ils auront toujours leur partenaire à leur côté. Sauf ce jour où Léandro avait perdu son meilleur ami. Ce qu'Hailey ignorait certainement, puisqu'il ne s'était confié à personne à ce sujet. Même pas à son supérieur, bien qu'il est remarqué un changement de comportement de la part de son lieutenant, le jeune homme a toujours trouvé une excuse plausible afin de ne pas exposer la vérité. Celle qui le fait souffrir depuis un peu plus d'un an.

" - Ce n'est pas le terrain, mais ce n'est pas pour autant que je te lâcherais. Je veux prendre soin de toi comme je le fais pendant nos interventions Hailey.."

Il ignorait si ses propos semblaient crédibles, mais tout était sincère. Il voulait être cet homme qui appartenait à la brune, mais en même temps, il connaissait à quoi se résumait les relations de sa collègue, et il avait peur d'être qu'un homme de plus dans sa liste. Juste une étape de passage, qui, une fois qu'elle se serait lasser, le jetterait comme tous les autres. Depuis la mort de son ami, le lieutenant Alvaro avait une peur bleue de l'abandon, si Hailey le jette, il s'en remettra probablement pas. Mais pour l'instant, il préférait ne pas lui faire part de ses inquiétudes. Il aborderait peut-être le sujet lors du dîner qu'il lui avait proposé et qu'elle avait accepté.

Après avoir vu le joli sourire illuminer le visage de sa coéquipière, il lui en adressa un nouveau avant de sentir la pression qu'exerçait la magnifique brune sur sa main, qu'elle tenait dans la sienne. Il voulut répondre au baiser qu'elle venait de lui donner, mais avant même qu'il en ai eu le temps, elle était déjà en train de se diriger vers son bureau. Elle venait de lui lâcher la main, et c'était sans doute mieux comme ça pour l'instant. Les collègues n'avaient pas besoin de savoir ce qui c'était passé entre eux, ça ne regardait que les deux concernés, mais au fond de lui Léandro avait peur du regard des personnes sur lui, mais surtout, pour la première fois, il avait peur d'enfreindre le règlement. Les relations entre collègues étant interdites, Alvaro allait devoir camoufler tout cela aux yeux de ses supérieurs, ce qui ne sera sans doute pas facile, car même s'il ne dit rien, ses yeux parlent pour lui.

Il finit alors par la suivre pour l'imiter et aller s'installer derrière son bureau, reprenant les dossiers sur lesquels il travaillait avant qu'Hailey arrive. Il releva la tête un court instant pour observer la brune et repenser à tout ce qu'elle venait de lui dire. Ses propos se heurtaient contre les parois de son esprit sans qu'il réussisse à faire le tri dans tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer]

Revenir en haut Aller en bas
Une nouvelle journée qui commence [Feat. Hailey Palmer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouvelle journée, nouvelle question... Les implexes ?
» Bonne journée de vendredi !
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» Laure Bolatre, nouvelle écrivain du berry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge Of Chicago :: And what about you? :: Anciens RPs-
Sauter vers: