Partagez|

Come on for the dinner (Haidro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Come on for the dinner (Haidro) Lun 4 Juil - 14:55



Tu mets du temps à choisir comment tu va t'habiller, pourtant d'ordinaire c'est pas quelque chose qui te préoccupe. Seulement ce soir tout est différent, tu va dîner avec un homme qui te plait, et qui en plus de ça t'attire bien plus qu'il ne devrait. Tu as couché avec lui l'autre soir, tu as discuté ce matin avec lui sur votre relation et il t'as invité chez lui. Tu es considérablement anxieuse, tu ne sais pas ce qu'il va se passer mais surtout tu ne sais pas trop comment agir. Tu décide d'assortir tes sous vêtements, on ne sait jamais. Tu opte pour une petite robe noire, simple mais élégante qui t'arrive un peu plus haut que les genoux. Tu relève tes cheveux pour laisser ta nuque à l'air libre, et surtout tu laisse la voie libre pour les baisers de Léandro. Et tu mets des talons, scandaleusement élégants mais pas trop hauts, tu ne veux pas avoir l'air d'une grande gigue. Une fois maquillée, parfumée, habillée et conditionnée, tu te retrouve devant chez lui. Ton coeur bat aussi vite qu'il peut, et tu ne peux le contrôler. Tu inspire un grand bol d'air frais, tu ferme tes yeux et tu espère que cette soirée se passera aussi parfaitement que tu l'imagine. Tu frappe à la porte et attends qu'il vienne t'ouvrir.

Quand il ouvre la porte, ton coeur fait des ratés. Tu te mords inconsciemment la lèvre inférieure. Bordel, ce qu'il est beau. Tu te rends compte qu'enfin après tout ce temps, cet homme est devenu le tien. "Bonsoir Léandro." Tu souris timidement, et il te laisse entrer chez lui, pour la première fois. Tu constate avec bonheur qu'il a du goût pour la décoration. C'est typiquement la maison d'un homme, mais un homme qui sait comment faire pour assortir les meubles, les couleurs et les décorations. Tu reste dans l'entrée, scrutant chaque parcelle de son chez lui. Tu es simplement heureuse d'être là ce soir, avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Lun 4 Juil - 15:52

Aujourd'hui c'était une grosse journée pour le bel italien. Voilà que ce matin même, il avait subit la tempête qu'Hailey lui avait balancé à la figure, puis finalement, ça lui avait permis de lui exposer aussi ses sentiments qu'il gardait enfouit depuis longtemps, il avait saisit l'occasion por se livrer à sa coéquipière. Il avait finalement décidé de l'inviter ce soir dîner, d'une part pour qu'ils puissent faire le point sur ce qui s'était passé non seulement lors de la nuit qu'ils avaient passé ensemble mais aussi, sur la discussion qu'ils avaient eu ce matin.

Le bel italien ne savait pas trop comment s'habiller, il opta donc pour la simplicité tout en se faisant beau pour sa jolie collègue. Une chemise blanche avec les trois premiers boutons ouverts, qui laissait apparaître sa musculature au travers celle-ci, ainsi qu'un jean noir. Tout ce qu'il y a de plus basique. Il glissa sa main pleine de gel dans ses cheveux afin ne pas négliger son apparence. En temps normal, il s'en fiche pas mal, mais Hailey n'est pas une simple femme qu'il croise dans la rue, il la veut auprès de lui, et pour ça, il est prêt à faire tout ce qui était en son pouvoir pour l'avoir rien qu'à lui. La séduire était sa priorité principale.

En entendant frapper à sa porte, le beau lieutenant sentit son coeur s'accélérer. Il se précipita vers celle-ci, sachant que derrière la porte attendait une magnifique jeune femme, sa collègue, sa coéquipière et, celle qu'il voulait pour le restant de ses jours. Mais pour cela, il allait attendre d'être sûr des attentes de la brune avant de se lancer dans quelque chose qu'il pourrait finir par regretter si Hailey se lasse de cette relation entre eux. Et puis d'ailleurs, qui dit qu'ils avaient une relation ensemble ? Peut-être qu'elle le considérait encore comme un simple collègue, même si lui attendait bien plus que cette simple relation de travail.

" - Bons.. Ça devrait être interdit d'être aussi sexy que ça, mais rentre je t'en prie, je préfère pas que d'autres hommes puissent te voir dans cette tenue."

Et oui, Léandro est un homme jaloux, surtout quand il sait qu'Hailey est une femme sublime et que beaucoup d'hommes rêveraient de l'avoir avec eux pour une nuit, lui aussi la voulait, mais pas pour une nuit. En la voyant plantée dans l'entrée, il se mit à rire tout en se dirigeant vers elle.

" - Je peux te déshabiller ?"

Il avait fait exprès de ne pas préciser histoire de rajouter un caractère encore plus ambigu à cette soirée qui s'annonçait excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Mer 6 Juil - 20:18

Il se tient devant toi, beau comme un dieu, comme ça devrait être interdit. Tu savoure l'instant présent et tu souris face à ses paroles. Serait-il jaloux ? C'est flatteur et ça te plait plus que tu ne veux bien l'admettre. Tu en a rêvé de cette soirée, tu l'a tellement espéré. Maintenant que tu es chez lui, tu profite de l'instant. "N'exagère pas quand même, ce n'est qu'une simple robe." Faux ! C'est la robe que tu as acheté il y a deux semaines, dans le but de la mettre à une de vos soirées entre collègues, spécialement pour faire chavirer le cœur du bel italien. Cette robe tu l'a gentiment choisi pour faire de l'effet à l'homme qui te plait. Tu sais très bien qu'elle te met en valeur, et qu'elle fait ressortir tout ton charme naturel. Pour le coup tu n'a pas voulu en faire trop, tu veux simplement lui plaire. Rien qu'à lui. Tu cligne des yeux face à sa remarque désarçonnante. Un frisson te parcours l'échine. Ses mots te plaisent. Tu souris en coin, et tu lui sors ton regard provocateur. "Ça dépends ce que tu veux enlever..." Et tu te mets à rire face à son expression. Tu lui tape l'épaule gentiment, et lui offre tes épaules afin qu'il puisse t'enlever la veste que tu as mise. Tu t'avances un peu plus dans son salon et sa main viens se loger sur mes reins. Ce foutu frisson revient, et ce coup ci il ne veut pas partir. C'est comme si tout ton corps s'électrisait dès qu'il pose une main sur toi. Tu te ne retiens plus, et retourne face à lui. Tu pose tes mains sur son torse, et vient timidement l'embrasser. Tes yeux se ferment instinctivement. Tu savoure ce baiser, comme si c'était le dernier. "Je suis heureuse d'être ici ce soir." Tu murmure entre vos lèvres, tu as besoin qu'il sache que tu es heureuse. Tu prolonge votre baiser, et tu viens poser tes mains derrière sa nuque. Ce baiser est significatif pour toi, il en dit long sur ce que tu pense de votre situation. Léandro c'est le seul mec qui t'attire réellement pour autre chose que le sexe. Il a su te prouver que tu pouvais lui faire confiance au boulot, votre relation c'est construite petit à petit. Tu n'a pas réussi à éviter tes sentiments. Tu n'a pas réussi à te contrôler et au final tu es en train de tomber amoureuse de ton coéquipier. Celui pour qui tu donnerais ta vie sur le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Mer 6 Juil - 22:57

Léandro est un homme sincère et lorsqu'il dit quelque chose c'est qu'il le pense, sinon, il n'hésite pas à en faire part, que ça plaise ou non aux personnes. Et cette robe fait ressortir les formes parfaitement placées sur le corps de sa coéquipière. Dire qu'elle ne l'attirait pas serait sans doute le plus grand mensonge qu'il ai jamais prononcé. Elle était tout simplement magnifique, ravissante et tous les autres adjectifs qui avaient le même sens. Face à elle, il se sentait si vulnérable, si fragile, mais, elle avait déjà capturé son coeur depuis bien longtemps même si elle n'en avait certainement pas conscience avant le matin même.

" - Une robe qui te rend encore plus magnifique que tu ne l'ai en temps normal.. et qui te rend incroyablement sexy.." fit-il en se mordant la lèvre inférieure.

S'il ne se retenait pas, à cet instant précis il lui aurait sans doute déjà sauté dessus pour s'emparer de ses lèvres et ne plus les lâcher de la soirée. Après avoir lâché un petit rire à sa provocation, il retira sa veste et l'accrocha sur le porte manteau dans l'entrée avant de la suivre dans le salon.

" - Je veux bien tout te retirer, mais, faisons les choses dans l'ordre !" fit-il en ricanant.

Il resta derrière elle en passant une main délicatement sur ses reins, il la désirait comme un fou, mais, il ne voulait pas qu'elle puisse penser qu'il était intéressé uniquement par le sexe, car c'était totalement faux. En sentant les lèvres de sa coéquipière sur les siennes, il frissona puis, se laissa porter par ce tourbillon d'émotions qui l'envahissait. Il la plaque doucement contre le mur du salon pour approfondir ce baiser qui permettait de lui montrer tout ce qu'il avait gardé enfouit à l'intérieur depuis de nombreux mois, voire années.

" - Et je suis le plus heureux des hommes de t'avoir rien qu'à moi pour cette soirée qui s'annonce merveilleuse Hailey.." dit-il dans un soupir à quelques centimètres des lèvres de la brune.

Il s'avança dans la cuisine afin de mettre en route le four. Puis, il se retourna vers la jolie brune, sortant deux verres afin qu'ils puissent commencer à trinquer.

" - J'espère sur tu aimes les plats italiens, j'ai cuisiné des lasagnes maison, ça te convient ? Sinon je peux encore commander des pizzas ! Mais bon je trouvais ça moins classe pour un dîner romantique en tête à tête.."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Jeu 7 Juil - 0:50

Tes battements de coeur sont irréguliers, et ta respiration haletante. Tu sais que tu es au bon endroit, mais tu ne peux retenir la peur de s'immiscer en toi. Il est incroyablement sexy et en plus de ça il est un parfait gentleman. Tu souris de plus belle à ses compliments, et préfère les savourer plutôt que de rétorquer autre chose. Tu le vois se mordre la lèvre, tout en toi s'éveille et la température de la pièce augmente considérablement. Tu te sens dans tout tes états face à cet homme merveilleux. T'as l'impression de rêver, de ne pas mériter ce bonheur là et pourtant il est bien en face de toi. Tu ne peux t'empêcher de rire à sa remarque. Effectivement, il vaux mieux que l'on commence par dîner. Tu te rends compte que tu as faim, au sens propre du terme et sans sous entendus. Même si tu croquerais bien sous cette chemise. Tu sais très bien que la soirée se terminera positivement, et tu ne peux t'empêcher d'avoir hâte d'être à cette partie de la soirée. "Oui, il faut avouer que j'ai quand même faim." Tu lui souris de plus belle, et cette fois là ton sourire est des plus sincères. Il n'est pas timide, ni provocateur. Il lui prouve simplement à quel point tu es heureuse d'être là à ses côtés, chez lui. Il te plaque contre le mur pour prolonger ton baiser, et tu sens quelque chose se loger dans ton bas ventre. L'appréhension mélangée au désir de l'avoir pour toi ce soir. "Une soirée qui sera à mon avis parfaite, puisque je la passe avec toi." Tu dépose doucement tes lèvres pour mettre fin à votre baiser, et il se détache de toi pour aller dans sa cuisine. Il sort ensuite deux verres remplis de vin, et t'en donne un. Le liquide est frais, et te donne une sensation de bien être dès qu'il coule le long de ta gorge. "Pour tout te dire, la nourriture italienne est la nourriture que je préfère. Je ne dis pas ça parce que c'est toi, mais je vais facilement cinq fois par mois dans des restaurants italiens. Et puis les lasagnes maison, c'est juste la perfection pour moi." Tu ne mens pas, c'est vraiment la vérité. Sans t'en rendre compte tu le flatte sur ses origines, et tu lui avoue quelque chose que tu n'a jamais avoué à personne. En même temps, tout va être une première puisque tu n'avoue jamais rien à personne. Il a l'air tout de même tendu, et tu lui prends la main pour le rassurer. "Ne t'en fais pas ! De toute manière tu aurais acheté un plat tout prêt, j'aurais quand même été heureuse."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Jeu 7 Juil - 9:36

Léandro n'a jamais vraiment eu de relation avec une femme, et par conséquent, il appréhendait de faire mal les choses, de la brusquer ou même de l'effrayer en faisant quoique ce soit. Oui il était stressé, parce qu'il n'avait pas le droit à l'erreur, sinon il risquait de perdre la seule femme qui lui donnait envie de penser à l'avenir, et laisser toutes ses blessures dans le passé. Mais pour qu'elle devienne cette personne, l'italien devait lui avouer un paquet de choses, en commençant par ses pertes de mémoire, pour le moment, ce n'était ni le bon endroit, ni le bon moment. Il aborderait sans doute le sujet plus tard, ou pas..

" - Ça tombe bien que tu es faim, le repas est en route, d'ici quelques minutes tu pourras te mettre les pieds sous la table et déguster ma préparation, j'espère que ça te plaira, cuisinier n'est pas vraiment mon fort.. Je suis meilleur flic !" dit-il en ricanant.

Il est vrai que bien souvent, Alvaro ne cuisinait pas, mais ça lui arrivait de concocter de bonss petits plats, et jusqu'alors, il ne s'était jamais empoisonné, alors c'est qu'il ne devait pas si mauvais cuistot que ça. En l'entendant complimenter ses origines, le brun ne put s'empêcher d'afficher un large sourire sincère. Son pays natal était quelque chose qui comptait énormément pour lui, c'était ses racines et il était très heureux d'être italien.

" - J'ai cuisiné la perfection pour une femme parfaite, plutôt pas mal nonn ?" dit-il en plantant son regard dans le sien, avant de descendre d'une traite son verre de vin qu'il s'était servit.

C'est vrai que Léandro était tendu de savoir sa coéquipière avec lui pour cette soirée, il voulait tout faire plus que bien, afin qu'elle se livre petit à petit à lui. Il voulait tout savoir d'elle, mais pour cela il devait peut-être déjà commencé à parler de lui ?

" - Bon alors en attendant que ça chauffe, je te propose que tu me parles un peu de toi, ça fait des années qu'on travaille ensemble, que je te protège et pourtant, je ne connais presque rien de toi, hormis tes différentes conquêtes masculines.." fit-il d'une voix presque tremblante.

Oui il avait peur de n'être qu'un de plus sur sa liste, non pas qu'il doute de ses sentiments, loin de là. Il avait juste peur qu'Hailey ne se fasse pas à la vie de couple, appartenir à un unique homme, elle pourrait rapidement s'en lassé, et elle laisserait tomber Léandro pour repartir sur de simples conquêtes sans lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Lun 25 Juil - 17:12

"J'en jugerais par moi même alors ! Sache que je suis pas le genre de femme qui critiquera ta cuisine, même si elle est mauvaise !" Tu ricane et le suit dans la salle à manger. Une fois qu'il te donne ton verre tu le porte à tes lèvres, tu laisse le liquide frais couler dans ta gorge. C'est agréable, et tu apprécie le moment présent. Tu plante ton regard dans le sien, et tu remarque que la tension est à son maximum. Une tension qui pour une fois, te plait. Tu sens que la soirée va être merveilleuse, tu le sais que Léandro s'occupera bien de toi. Pourtant une lueur passe dans ses yeux, et tu t'inquiète de ce qu'il pourrait bien penser finalement. Il t'a prouvé plus tôt avec des mots qu'il était là pour toi, seulement ce n'est pas qu'avec des mots que tu prouve quoi que ce soit. Tu rougis à sa réflexion, tu ne sais plus où te mettre. Tu baisse les yeux, sourit et relève le regard vers lui "N'en fait pas trop, je pourrais m'habituer à tout ces compliments." Tu souris de plus belle, monte sur la pointe des pieds et lui dépose un baiser sur la joue, non loin de sa bouche. Tu reprends une gorgée de vin, et la savoure une fois de plus. Tes yeux s'arrondissent en voyant que ton ami, ton coéquipier vide son verre d'une traite. Tu souris, timidement. Tu as l'impression de ne plus être seule à avoir le trac finalement. Tu avales ta salive de travers, tu sais très bien que c'est pas ce que tu fais de mieux. Tes conquêtes, mais finalement c'est ce qui te différencie des autres personnes. "Et bien pour commencer, je viens d'une famille très particulière. Mon père est en prison, et ma mère s'en est très bien remise puisqu'elle a refait sa vie." Tu prends une grande inspiration, tu sais que c'est une partie de ta vie que tu ne raconte jamais, mais tu te sens bien avec Léandro. Tellement bien que tu sais que tu peux te livrer sans avoir peur de ce qu'il pensera. "Très jeune j'ai eu de mauvaises fréquentations, très mauvaises et si ma mère s'en foutais, ça ne plaisait pas le moins du monde à ma jumelle et à mon petit frère.." Je baisse le regard, et je me sens tout d'un coup nostalgique. Depuis toute jeune je n'ai plus de contact avec cette jumelle et ce frère qui auraient donné leurs vies pour moi. Je regrette les chemins que j'ai empruntés, mais je ne peux plus faire marche arrière. C'est trop tard, du moins c'est ce que je me suis toujours dit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Lun 25 Juil - 18:21

Le jeune homme se mit à rire en entendant les paroles de sa coéquipière. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas rit et encore moins, grâce à une femme. Hailey était une perle rare pour lui, malgré tout ce qu'il lui cachait, mais, il ne voulait pas la laisser partir, il voulait qu'elle soit sienne et il allait tout faire pour la charmer et qu'elle n'est plus envie de le lâcher à son tour.

Léandro avait essayé de faire son maximum pour que cette soirée soit comme les espérances de la brunette, il avait tout de même de faire un faux pas et de la faire fuir, alors qu'au fond il la voulait auprès de lui pour les prochaines années de sa vie.

" - Ça ne me poserait aucun soucis, je pourrais t'en faire à longueur de journée Hailey crois moi.." dit-il en prenant la main de celle-ci et de la caresser avec le revers de son pouce.

Malgré les apparences, l'italien est un homme très romantique, seulement, il n'a pas eu l'occasion de le montrer très souvent. Il ne savait pas si c'était un point positif, vu que sa coéquipière était tout le contraire de lui, elle enchaînait les relations sans lendemain alors que lui cherchait quelque chose de stable. Est-ce que ça pourrait fonctionner entre eux ? Il allait tout faire pour en tout cas.

Il l'écouta parler de son passé, il savait que ce n'était pas une chose facile, lui aussi avait tellement de choses enfouies au plus profond de lui qu'il ne souhaitait pas revivre, et pourtant, la jeune femme semblait se confier à lui naturellement. C'était déjà un bon point, elle n'avait pas peur de son jugement parce qu'elle savait qu'il n'y en aurait aucun. En la voyant baisser le regard, il s'approcha d'elle, passa une de ses mains sur ses hanches pour la coller à lui puis, de son autre main, il remonta son menton afin que son regard rencontre celui de l'italien.

" - N'ai jamais honte de quoique ce soit avec moi d'accord ? Et si tu veux parler d'autre chose, je t'écoute, je suis ton coéquipier certes, mais je veux être plus que ça, et pour ça, j'ai envie de te connaitre toi et tout ce qui fait que tu es devenue cette magnifique femme aujourd'hui."

Il avait vraiment envie d'apprendre à la connaitre en dehors du terrain, mais il savait aussi ce que ça impliquait. Que tôt ou tard elle lui poserait aussi des questions sur lui, sur en passé et il sera obligé de lui mentir pour la protéger. Ses pertes de mémoire étaient de plis en plus régulières et surtout, de plus en plus gênantes pour le boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Lun 1 Aoû - 12:02

Il te complimente et tu adore ça, tu ne peux le nier. C'est comme si être avec lui devenait une évidence. Tu te rends compte que tu as trop longtemps essayé de cacher tes sentiments, alors qu'au final ils étaient réciproques. Quand il prends ta main, tout ton corps s'électrise. Comme si un simple contact entre vous pouvait changer la donne. Tu penche la tête sur le côté et tu lui souris. Tu aime qu'il soit aux petits soins avec toi, tu n'a jamais connu ça de toute ta vie. Tu profite pleinement de l'instant présent, car tu as toujours cette peur qui te ronge. Et puis une question qu'il pose te mets à l'aise, pourtant en quelques secondes tu arrive à lui parler de toi, de ton passé, de ta vie. Tu as l'impression d'être avec une personne qui ne te juge pas mais cela ne t'empêche pas d'avoir honte de ta vie. D'avoir cette colère contre tes parents, d'avoir cette peur d'être oubliée de ton frère et de ta soeur. "Je.. Tu sais.." Tu baisse la tête, comme si tu n'arrivais plus à sortir un seul mot. Une larme coule le long de ta joue, tu repense à comment les choses auraient pu être différentes. Tu regrette les chemins que tu as empruntés. "C'est difficile d'accepter sa vie, surtout quand on sait qu'on aurait pu faire mieux.." Tu aurais du faire mieux, tu le sais ! Mais c'est cette rencontre avec ton chef qui t'aura finalement redonné le goût à la vie, qui t'aura sorti de cette misère. C'est grâce à cette rencontre que tu finira par dire adieu à la drogue. Dans la vie il faut savoir faire les bons choix, mais parfois il faut laisser notre entourage le faire pour nous. "C'est grâce à une seule personne que je suis encore là aujourd'hui, et je lui en serais éternellement reconnaissante..." Tu plante ton regard dans le sien, attendri. Tu as peur de ce qu'il pourrait penser, mais finalement ses paroles, ses gestes et son regard te rassure pleinement. Tu sens que cette relation que tu démarre avec lui, te sera d'une grande aide. Tu sais qu'il t'aidera à avancer, et qu'il te permettra de devenir une autre femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro) Lun 1 Aoû - 16:08

Léandro savait tout aussi bien que la jeune femme que la vie n'était pas facile tous les jours. En tant que policier il le savait, mais c'était encore plus flagrand maintenant qu'il avait perdu son pilier, son meilleur ami, et tout ça à cause de lui en plus. La culpabilité et le remod le rongeait tous les jours. Il n'y avait pas un seul moment où il n'y pensait pas, à chaque intervention, il pense à son ami qui aurait pu encore être à ses côtés s'il n'avait pas jouer le super-héros et risquer leur vie à tous les deux. Depuis plusieurs mois, l'état de l'italien s'empirait, ses pertes de mémoire et les douleurs qu'il ressentait se faisait de plus en plus régulières et insupportables, mais, pour cela, il avait trouvé une seule solution, prendre des médicaments, des tonnes de médicaments afin d'atténuer au maximum la douleur.

" - Je sais que c'est dur Hailey, mais tu peux être fière du parcours que tu as accompli aujourd'hui. Voir tu es arrivée et voir de là où tu es partie, tu es un exemple pour les jeunes qui souffrent de ces problèmes, crois-moi, tu n'as rien à envier à ses femmes soit disantes parfaites qui n'ont jamais connu de soucis dans leur petite vie tranquille."

Léandro ne se permettrait jamais de juger Hailey ni qui que ce soit, il est très fier du chemin qu'elle a parcouru, et il aimerait bien rencontrer cette personne qui l'a fait revenu sur le bon chemin et qui, grâce à lui avait mené Hailey vers lui, lui permettant de rencontrer cette magnifique femme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Come on for the dinner (Haidro)

Revenir en haut Aller en bas
Come on for the dinner (Haidro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Vidéo] Dinner for one
» Housse pour chaise haute
» une enquete de la DPJ quoi faire
» Les personnalités web
» Salade de macaroni?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge Of Chicago :: And what about you? :: Anciens RPs-
Sauter vers: