Partagez|

Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Dim 10 Avr - 22:23

Fiche
Rachel O'Lawlor-Caldwell

- Je crois que le but d'une vie c'est de réaliser ses rêves -

Qui es-tu ?

Prénom(s) :Rachel, un prénom qu'elle à toujours trouvé un peu trop commun.
Nom :O'Lawlor-Caldwell, comme ses multiples frères et sœurs.
Date et lieu de naissance :19 août 1989, Chicago
Âge :Vingt-six ans
Scénario (De qui ?)/Inventé : Scénario de Leslie

Métier/Études: La jeune femme possède une galerie d'art qu'elle chérit énormément. Elle est aussi reconnue comme étant artiste depuis plus de cinq ans et elle est très fière de ses créations.
Situation amoureuse : Célibataire, elle n'a jamais vraiment eu le tour avec les garçons.
Orientation sexuelle :Hétérosexuelle
Groupe :TIME OUT
Avatar :Jennifer Lawrence
Raconte nous ton histoire
La vie nous réserve parfois des surprises et certaines d’entre elles ne sont pas toujours comme on le voudrait. Étant enfant, je n’avais jamais vraiment réfléchi aux multiples problèmes de santé que l’on pouvait avoir et pour tout dire, je m’en foutais complètement. Une petite fille de huit ans n’avait pas à s’inquiéter pour des problèmes de ce genre, car elle devait profiter de son enfance. J’étais la toute dernière d’une fratrie de neuf autres enfants. Malgré les disputes que l’on pouvait avoir entre nous, nous nous aimions et restaient toujours soudés. J’étais l’une des plus farfelue, bruyante et hyperactive, je ne pouvais jamais rester en place. C’était un vrai enfer pour mes parents. Malgré tout, ils m’aimaient et ça c’était le plus important. Tout allait bien, jusqu’au jour où ils crurent me perdre. On m’avait transporté d’urgence à l’hôpital pour une fracture du crâne dû à ma première crise d’épilepsie. Ma tête avait durement frappé le pavé de la cour d’école lors de la récréation. Heureusement, je m’en étais sorti, mais c’était aussi le début d’une longue et pénible aventure. J’eus plusieurs autres crises après cet événement avant qu’ils ne découvrent que je souffrais d’épilepsie grave, une maladie irrécusable que j’allais devoir vivre avec pour le reste de ma vie. Elle pouvait être contrôlée grâce à des médicaments spéciaux, mais prendre ceux-ci pour une vie entière allait long, très long.

Ah l’école ! Je redoutais ce moment où je devais me lever à chaque matin pour me rendre dans cet ‘’établissement de l’horreur‘’. Une partit de moi aimait ça, mais une autre avait peur. L’intimidation, j’en avais toujours été victime, mais depuis que l’on m’avait vue lors de ma crise celle-ci avait doublé et vous ne pouvez pas vous imaginer comment s'avait été difficile de m’en sortir. À l’époque, ma nature timide ne m’aidait pas vraiment et j’avais vraiment envisagé de quitter l’école. Les membres de ma famille n’étaient pas au courant de mes problèmes. Je ne voulais pas qu’ils s’inquiètent pour moi, mes parents étant surprotecteurs, c’était beaucoup trop difficile de leur annoncer. Néanmoins, j’avais une technique à moi seul pour sortir de ce stress quotidien, l’art. Je dessinais pratiquement tous les jours et c’était l’un de mes passe-temps préféré. Je n’avais pas d’amis, alors c’était un peu comme un remplacement… Tout ça pour dire que mon enfance n’avait pas été comme elle l’aurait dû.

Tout a changé le jour où j’ai presque perdu ma sœur Leslie dans un grave accident de moto. Je venais à peine d’entrée au secondaire, j’étais une jeune adolescente de treize ans et la vie débutait tranquillement à avoir un sens. L’annonce avait tellement été brutale, j’avais tellement eu peur pour elle que j’avais été plusieurs nuits sans dormir. La famille avait grandement été bouleverser par cet événement, mais heureusement, ma sœur s’en était sorti. J’ai découvert à ce moment, que nous étions tous très importants aux yeux de mes parents. C’est aussi à ce moment que j’avais pris mon courage à deux mains pour leur annoncer la vérité, leur avouer que je me faisais intimider depuis maintenant plusieurs années. Ils furent au début très choqués, mais prirent le dessus pour m’aider à sortir de ces cauchemars. Ils m’aidèrent à prendre conscience que mes intimidateurs n’allaient pas construire ma vie et que je devais gagner en confiance. Une petite semaine plus tard, j’étais complètement débarrassé de ses idiots. Disant que la directrice m’avait aussi un peu aidé dans cette libération. Les années passèrent, j’étais maintenant une toute nouvelle fille, femme même. J’avais reçu mon diplôme du secondaire depuis maintenant quelques mois et j’avais quitté Chicago pour partir à Los Angeles étudier en art visuel. Mes parents n’étaient pas d’accord au début, mais avaient tout de même accepté, car j’avais un réel don pour le dessin. Malheureusement, mon séjour à Los Angeles avait été très court. Comme j’oubliais parfois mes médicaments (trop occupés) une crise s'était manifestée quelques mois après mon arrivée. Mes parents, ne voulant pas qu’une situation de ce genre arrive à nouveau, m’ordonnèrent de revenir à Chicago là où ils allaient pouvoir s’occuper de leur ‘’petite fille chérie‘’. C’est avec tristesse que je faisais mes bagages pour revenir dans ma ville natale.  

Aujourd’hui, je suis une toute nouvelle personne devenue mature avec le temps. La petite fille timide et gêné que j’étais à laisser place à une femme sans gêne possédant une forte estime de soi. Je ne me laisse plus marcher sur les pieds et ceux qui me cherchent devraient y penser à deux fois avant d’agir. J’habite un petit appartement de Chicago là où j’aime bien me recueillir pour y créer mes œuvres d’art. Je suis reconnue comme étant artistes depuis maintenant cinq ans et j’ai acheté un établissement pour construire une galerie. Ma galerie d’art Le Diamant Bleu (dédié à l'une de mes œuvres) ouvre dans quelques jours et j’ai prévu un grand événement pour ce jour spécial. L’un de mes plus grands rêves est sur les points d’atterrir à terme et je ne laisserais personne gâcher ce merveilleux moment.
Derrière ton écran
Bonjour, je me présente, je m'appelle Mélodie mais on me connait souvent sous le pseudo de Carlin. J'ai 18 ans et j'habite le Canada. J'ai découvert le forum sur Facebook et j'ai adoré, d'où la raison de ma venue ! Ayant bien lu le règlement du forum, voici le code de celui-ci code validée par Emil Grayson. Et pour finir le forum est vraiment magnifique... En plus, le contexte est trop génial  
MADE BY Odyssea


Dernière édition par Rachel O'Lawlor-Caldwell le Mer 13 Avr - 14:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Métier : ambulancière, amoureuse de son métier.
J'aime : les hommes c'est les plus beaux.
Situation amoureuse : mère célibataire, séparée de son ancien compagnon.
Date d'inscription : 08/02/2016
Crédit © : ...
Avatar : Lauren German

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Dim 10 Avr - 22:28

Encore une fois, bienvenue parmi nous, petite soeur Je suis vraiment contente que tu ai pris ma petite Rachel !

Si tu as besoin d'aide, ma boite à mp t'es ouverte

_________________


DOULEUR INDÉLÉBILE • girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 792
Âge : 35 ans
Métier : Pompier - Lieutenant Secours
J'aime : Les femmes aux charmes irresistibles
Situation amoureuse : Probablement célibataire, je ne sais pas trop comment définir ma vie amoureuse
Relationship : Leslie Samantha

L'ainé d'une fratrie de quatre enfants, Eileen et Colleen sont mes deux soeurs, Connor le dernier est mort dans le drame de l'université.

Leslie était ma petite amie, celle avec qui j'étais quand j'ai quitté Chicago, aujourd'hui les choses entre nous sont... Ambiguë. Le fait qu'elle soit enceinte de jumeau dont je suis le père, ne vient pas beaucoup nous aider à garder une distance.
Maggie c'est une amie, une très bonne amie, mais les choses n'ont pas toujours été simple, mon arrivée à la 51 a été chamboulé par les retrouvailles avec Leslie, mais le temps à fini par lier entre nous, une magnifique amitié.

Ca n'a pas été de tout repos avec Léandro, ami avec Leslie il nous a fallu du temps et jouer carte sur table pour devenir ami. Puis il faut dire qu'on a été aidé par l'ex de Leslie, qu'on déteste tous les deux.
Date d'inscription : 04/02/2016
Crédit © : Squad
Avatar : Taylor Kinney

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Lun 11 Avr - 2:33

La famille O'Lawlor-Caldwell Je ne sais pas trop encore si tu vas aimer Emil ou non On verra ensemble le lien qu'il y aura entre nous, oui parce que je veux un lien avec toi et puis Emil est l'ex petit ami de Leslie et aujourd'hui son meilleur ami - ambiguë - donc on ne peut pas passer à côté

Enfin tout ça pour te dire, bienvenue sur Challenge Of Chicago, si tu as la moindre question, Leslie est là pour toi et moi aussi, ainsi que le grand manitou de la ville Richard Wolf Bon courage pour la suite de ta présentation

Rachel a écrit:
le forum est vraiment magnifique... En plus, le contexte est trop génial
Merci beaucoup, ça fait vraiment plaisir de lire ce que tu as écrit et ça fais chaud au coeur

EDIT : Je valide ton code

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://challengeoc.forumactif.org/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Lun 11 Avr - 17:34

Leslie: Encore merci J'aime vraiment le choix que j'ai fait !

Emil: Je te réserve un lien avec plaisirs Merci pour le bienvenu et ça m'a vraiment fait plaisir de complimenter le forum. Tout ce que j'ai dit est vrai !


Dernière édition par Rachel O'Lawlor-Caldwell le Lun 11 Avr - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 792
Âge : 35 ans
Métier : Pompier - Lieutenant Secours
J'aime : Les femmes aux charmes irresistibles
Situation amoureuse : Probablement célibataire, je ne sais pas trop comment définir ma vie amoureuse
Relationship : Leslie Samantha

L'ainé d'une fratrie de quatre enfants, Eileen et Colleen sont mes deux soeurs, Connor le dernier est mort dans le drame de l'université.

Leslie était ma petite amie, celle avec qui j'étais quand j'ai quitté Chicago, aujourd'hui les choses entre nous sont... Ambiguë. Le fait qu'elle soit enceinte de jumeau dont je suis le père, ne vient pas beaucoup nous aider à garder une distance.
Maggie c'est une amie, une très bonne amie, mais les choses n'ont pas toujours été simple, mon arrivée à la 51 a été chamboulé par les retrouvailles avec Leslie, mais le temps à fini par lier entre nous, une magnifique amitié.

Ca n'a pas été de tout repos avec Léandro, ami avec Leslie il nous a fallu du temps et jouer carte sur table pour devenir ami. Puis il faut dire qu'on a été aidé par l'ex de Leslie, qu'on déteste tous les deux.
Date d'inscription : 04/02/2016
Crédit © : Squad
Avatar : Taylor Kinney

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Lun 11 Avr - 19:59

Et bien ça fait vraiment plaisir

J'ai oublié de te dire que j'adore ton choix d'avatar Et merci pour le lien réservé entre Rachel et Emil

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://challengeoc.forumactif.org/
avatar
Messages : 127
Métier : Maire de Chicago
J'aime : Tous les habitants de la ville
Situation amoureuse : Veuf
Relationship :
Date d'inscription : 14/11/2015
Crédit © : Petty Faction
Avatar : Simon Baker

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Mer 13 Avr - 13:28



Congratulation Invité !

Tout d'abord, Bienvenue sur Challenge Of Chicago
 
J'ai l'honneur et le plaisir de t'annoncer que tu es désormais validé(e) ! J'ai beaucoup aimé ton histoire, c'est très clair. Elle n'a pas eu une enfance facile, mais elle a su se relever. C'est bien une O'Lawlor-Caldwell Wink

Etant officiellement un habitant de Chicago, tu peux désormais aller poster ta fiche de lien, mais aussi ta fiche de RP. N’oublie surtout pas de vérifier que ton avatar, ton prénom et ton nom soient bien recensés. Aujourd’hui, on a tous besoin d'un métier pour pouvoir payer les factures ou encore ce faire plaisir de temps en temps, d'un logement où tu rentrerais le soir après le boulot ou en pleine nuit après une soirée avec des amis. Avec la technologie que nous avons maintenant, il est important pour tout le monde d’être munie d’un téléphone pour rester joignable à tout instant, ainsi que d'un compte instagram, afin de partager avec tes amis, ton entourage une partie de ta vie, à travers tes photos.


Toute l'équipe de Challenge Of Chicago est là pour toi dès que tu en as besoin, si tu as la moindre question, n'hésites surtout pas à contacter Richard WolfEmil GraysonLéandro AlvaroLeslie O'Lawlor-CaldwellEvie Darwin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://challengeoc.forumactif.org
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Mer 13 Avr - 14:49

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel Lun 30 Mai - 13:15

Bienvenue non je ne suis pas en retard parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel

Revenir en haut Aller en bas
Sometimes the right path is not the easiest one ● Rachel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» | Sometimes the right path, is not the easiest one |
» Une image et/ou une bannière en signature!
» Cartes de Voeux 2012
» Commandes d'arbres depuis Heredis
» [RMXP] Single Path 银杏

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Challenge Of Chicago :: And what about you? :: Anciennes Fiches-
Sauter vers: